YouTube: sélection naturelle.

La théorie de la sélection naturelle est manifestement applicable aux élucubrations Youtubienne.

À la suite de l’extinction des espèces caricaturales, s’autoproclamant omnipotents en matière d’informatique libre, prétextant que cette légitimité est acquise à force d’avoir tapé pendant 15 ans les mêmes commandes… On constate que seuls les plus aptes aux partages de leurs passions restent sur la « place » dixit les jeunes.

Quelle sérénité Youtubesque, quelle tranquillité !

En outre, je suis en joie de constater que certain faussaire traitant du libre, volant allégrement des articles sans autorisation préalable de l’auteur initial, souvent étranger de surcroît, ont pour héritage un nombre d’insatisfactions représenté par ce symbole, le pouce bas, déposé par des personnes qui ne sont plus dupes des Youtubers qui volent le talent des autres.

C’est vrai que quand on en à pas…

La vidéo ci-après démontre mes dires.

Il est à noter que mon commentaire, soulignant l’imposture, a été censuré par le protagoniste, l’obligeant à citer sa source. Sans quoi, tout le monde aurait cru qu’il en était l’auteur.

Quid des 5 autres « News » répertoriées sans sources, a minima…

Quelle sérénité Youtubesque, quelle tranquillité…

Il est des personnes qui prédisent, comme madame Soleil, le destin des projets des autres sans que cela arrive, alors que leurs propres entreprises se retrouvent mort-nées en moins de 24 mois (sic…).

Il est de modestes projets qui prennent de la bouteille en 12 ans d’âge et d’autres vinasses ostentatoires qui sont… Éphémères, à peine bonnes pour une vinaigrette !

C’est au pied du mur qu’on voit le maçon, or, les critiques de la « mono commande journalière » construisent rarement des murs, mais ce font une spécialité d’essayer de détruire ceux des autres.

Tout en sachant qu’ils ont amené leurs grand-mères à l’école, ils aiment crier à qui veut l’entendre que le maçon est nul… À part le leur, bien sûr…

Caractère typique des feignisses : donner un avis sur des choses qu’ils ne maîtrisent pas. On ne sait jamais, sur un malentendu, certains crédules pourraient y croire…

Quelle sérénité Youtubesque, quelle tranquillité…

La théorie de la sélection naturelle est manifestement applicable aux élucubrations Youtubienne, pour le plus grand bien des utilisateurs et des créateurs qui ne s’y trompent pas.

Car ils sont toujours là… Sans critique inique, sans triche.

Ils ou elles sont toujours là.